finances

PLAN DE FINANCEMENT ET GESTION DES DEPENSES


Pour mener à bien votre projet de construction,  bien comprendre les différentes étapes du financement immobilier  est essentiel pour concrétiser votre projet, et c'est là que nous intervenons pour vous guider et de vous  fournir des conseils pratiques pour établir un plan de financement solide et pour gérer efficacement vos dépenses. 



Découvrez notre Vidéo introductive
Commencez par visionner la vidéo suivante qui vous plongera dans les aspects clés de la gestion financière de votre projet. Une première étape incontournable pour vous familiariser avec les sujets à venir. 

YouTube

Vos paramètres de cookies actuels empêchent l'affichage de contenu émanant de YouTube. Cliquez sur “Accepter et afficher le contenu” pour afficher ce contenu et accepter la politique d'utilisation des cookies de YouTube. Consultez la Politique de confidentialité de YouTube pour plus d'informations. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment dans vos paramètres des cookies.

Accepter et afficher le contenu

étape 1 : Élaboration d'un Plan de Financement Robuste

Le cœur de votre projet réside dans la construction d'un plan de financement solide. Dans ce premier chapitre, nous partageons des astuces pratiques pour vous aider à établir un plan de financement réaliste. Des simulations précises, la prise en compte de vos revenus et de vos apports personnels font partie des éléments clés dont nous discutons. 

Principes du Plan de Financement

Le plan de financement évalue la viabilité d'un projet en prévoyant son coût prévisionnel, avec une marge pour les frais imprévus et les ajustements de prix. Il se compose de deux éléments majeurs : une projection des dépenses et une évaluation des sources de financement. Ces sources peuvent inclure des prêts, des subventions et des fonds propres, selon la nature du projet et le statut du maître d'ouvrage.

Importance des simulations

Il est recommandé d'effectuer des simulations comparatives intégrant divers modes de financement. Ceci optimise le plan de financement en tenant compte des dépenses futures et de la capacité à rembourser les emprunts en fonction des revenus prévus. À ce stade, estimez les revenus et dépenses sur la durée du prêt pour assurer la viabilité opérationnelle du projet.

Si la capacité à rembourser le prêt est insuffisante, cela implique une révision du plan de financement, de la prévision de l'opération et de la faisabilité technique du projet.

Revenus

Les revenus, en fonction de la situation professionnelle, sont pris en compte de différentes manières. Les CDI, les titulaires de la fonction publique, les travailleurs indépendants, les chefs d'entreprise et les intermittents bénéficient d'un traitement spécifique. Les revenus locatifs sont privilégiés à 70-80% en raison du risque lié à la vacance locative.

Apport personnel 

L'apport, provenant de vos ressources financières, peut prendre différentes formes telles que l'épargne, un héritage, une première professionnelle, un don familial, un CEL, un PEL, une épargne salariale, etc.  Cet apport revêt une importance cruciale , non seulement pour obtenir un financement, mais également pour convaincre d'autres investisseurs de participer à la concrétisation de votre projet. 

étape 2: Gestion Efficace des Dépenses 

Lors de l'élaboration de votre plan de financement en vue de l'obtention d'un crédit immobilier, il est essentiel de bien évaluer toutes les dépenses associées à la réalisation de votre projet dans son ensemble (avant et après la construction) et d'anticiper tous les coûts pour bien évaluer votre budget. Une fois votre plan de financement en place, il est temps de passer à la gestion judicieuse des dépenses. Dans ce deuxième chapitre, Nous vous expliquons comment identifier les coûts à anticiper et vous faisons découvrir des stratégies pour planifier vos dépenses et maintenir une trésorerie équilibrée. 

Éléments à Considérer dans Votre Planification Financière
Assurez-vous de prendre en compte les éléments suivants dans votre planification : 

  •  Le prix du coût des travaux visant la construction de votre maison (Cette étude est comprise dans tout concept MaMicroMaison).
  • Les frais d'agence si vous utilisez les services d'une agence immobilière pour l'achat du terrain.
  • Les frais de notaire liés au terrain (Frais de mutation et droits d'enregistrement).
  • Les frais de bornage et de viabilisation du terrain (si vous achetez un terrain hors lotissement, vous devez le faire borner et viabiliser).
  • Les frais de connexions aux réseaux publics.
  • Les frais d'aménagement intérieurs (meubles, électroménager, etc.) mais aussi extérieurs (jardin, allées, piscine, portail, terrasse, etc.).
  • La taxe d'aménagement.
  • La taxe sur la valeur ajoutée (TVA 20%).
  • La redevance archéologique préventive RAP (réclamée dans certaines régions).
  • La taxe d'assainissement (PFAC) Participation pour le Financement de l'Assainissement Collectif.
  • L'assurance dommages-ouvrage.
  • La taxe d'habitation et la taxe foncière.
  • La taxe ou redevance d'enlèvement des ordures ménagères.
  • L'assurance habitation.
  • Les frais d'entretien et de maintenance.
  • Les frais de dossier que la banque vous facturera pour traiter votre demande de prêt immobilier.
  • Les frais de courtage si vous passez par un courtier immobilier.

Ces derniers frais peuvent être fixes ou représentés en pourcentage du montant de votre financement immobilier. En planifiant soigneusement toutes ces dépenses, vous serez mieux à même de gérer votre budget et de réaliser votre projet immobilier avec succès.

Planification des Dépenses et des Liquidités

Flux Financiers

Une fois que la faisabilité a été approuvée et que le plan de financement a été validé, le lancement de l'opération immobilière ne dépend plus que de la mise en place concrète des flux financiers. Les coûts sont échelonnés et répartis sur toute la durée du projet de construction, avec notamment des paiements correspondant à l'avancement des travaux.

Plan de Trésorerie

Le plan de trésorerie est un outil important pour la gestion des fonds d'un projet. Il permet de prévoir l'utilisation des fonds disponibles et de s'assurer que les besoins financiers prévus seront couverts. Le plan est présenté sous forme d'un tableau mis à jour régulièrement qui prend en compte les besoins en liquidités et les sources de financement disponibles. L'objectif est de maintenir un équilibre financier sain jusqu'à la fin du projet.

Planification

La planification est essentielle pour assurer une gestion optimale de la trésorerie et une utilisation efficace des crédits attribués au projet de construction.

Créer un planning prévisionnel des travaux et des dépenses simultanément et le maintenir à jour régulièrement, notamment en début des travaux, permettra de gérer la trésorerie de manière proactive et d'optimiser l'utilisation des crédits disponibles tout au long du projet.

Ainsi, une planification supposée peut aider à assurer la viabilité financière du projet et à éviter les coûts imprévus.

Suivi des Dépenses et Contrôle de la Trésorerie

Obligation du Maître d'Ouvrage

Il est de la responsabilité du maître d'ouvrage de s'assurer que les prestataires de services externes à qui il a passé commande sont payés conformément aux termes du contrat convenu, une fois que la fiabilité des services fournis a été confirmée. Les paiements doivent être effectués selon les modalités de paiement indiquées dans le contrat.

Sur la base du plan de trésorerie et des tranches de financement établies, il doit s'assurer que les dépenses restent inférieures ou égales aux fonds disponibles du moment.

Suivi des Dépenses

Pour garantir une gestion financière responsable et efficace dans le cadre de tout contrat, il est essentiel de suivre de près les dépenses et de s'assurer qu'elles ne dépassent pas le montant contractuel.

Les engagements de dépenses se font généralement sous forme d'acomptes, qui doivent être inférieurs ou égaux au montant initialement établi.

Ainsi, en comparant régulièrement les dépenses budgétaires aux dépenses, il est possible de maintenir un contrôle efficace sur les dépenses et d'éviter tout dépassement budgétaire stratégique.

Bilan

Il est donc important de faire un état récapitulatif régulier des dépenses pour mieux gérer une opération de construction.

Le maître d'ouvrage doit être informé de l'évolution des dépenses, notamment de la conformité avec le calendrier prévisionnel, du bilan des travaux modificatifs et de la consommation de la provision pour divers et imprévus, ainsi que de l'évolution des dépenses pour Actualisation et Révision de prix en période d'inflation.

Le concept MaMicroMaison peut vous accompagner pour prendre en charge tous ces aspects abordés pour votre grand soulagement.

 Construisez Votre Rêve avec MaMicromaison 

Nous sommes persuadé que les informations partagées sur cette page vous armeront avec les connaissances nécessaires pour relever les défis du financement immobilier. Explorez ces conseils et astuces, trouvez l'inspiration, et réalisez votre rêve de réaliser maison individuelle avec succès.